AFRIQUE : Les chenilles légionnaires font perdre 6 milliards au Sahel Les chenilles légionnaires font perdre 6 milliards au Sahel.  Le constat a été fait lors d’une réunion entre experts de la CEDEAO et ceux des pays du Sahel. Il ressort d’une étude menée dans les pays infestés dont les résultats ont été restitués au cours d’une rencontre à Ouagadou au Burkina Faso. Les experts indiquent que les chenilles légionnaires provoquent jusqu’à six milliards de perte en Afrique de l’ouest et au Sahel, menaçant près de 200 millions de personnes d’insécurité alimentaire.

Le commissaire de l’agriculture de la CEDEAO, Sékou Sangaré, a signalé qu’en l’espace de 3 ans les chenilles légionnaires ont atteints 44 des 54 pays africains. Elles parcourent une distance de 100 kilomètres par jour, dit-il, avec des capacités de destruction des cultures allant de 73 à 100%.

Le Pr Antoine Sanou chercheur à l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou indique pour sa part que si rien n’est fait, ces chenilles légionnaires vont provoquer une crise alimentaire dans les années à venir.
Les chenilles ne connaissant pas les frontières, la CEDEAO demande aux chercheurs de trouver les bonnes formules pour mettre fin à la progression des chenilles dans les plus brefs délais.