Outre les questions de la zone de libre-échange continentale et la diversification de l’économie avec à la clé, la création de l’emploi, la Commission Economique pour l’Afrique reconnaît l’importance de nos jours du numérique. Son intrusion dans le système de développement est peut être un peu difficile mais nécessaire pour garantir un suivi efficace dans la mise en oeuvre des projets et programmes inscrits dans le cadre du développement.
Aujourd’hui, note la CEA, le Caméroun dispose de quelques maillons du numérique qui commencent à prendre corps. La promotion de cet esprit d’innovation est importante et nécessaire:
« Lorsque nous parlons de Silicon Valley aux Etats-Unis, nous pouvons aussi parler de Silicon Mountain à Buea au Caméroun. L’intérêt de cette jeunesse dynamique envers le numérique est clair et ce que nous pouvons faire, c’est d’augmenter l’accès, de diminuer les prix, et d’ouvrir le secteur numérique à une compétition qui va pouvoir amener son accès aux populations », a indiqué la secrétaire exécutive,Vera Songwe,
La Commission Economique pour l’Afrique suit de près l’Agenda 2063 et celui des ODD. On parle aussi des changements climatiques dans le Lac Tchad, au Nord, à l’Est et évidemment dans la zone anglophone.

CAMEROUN : La commission économique pour l'Afrique encourage les défis numériquesPour rappel, la Commission économique pour l’Afrique a pour mission de relever les défis auxquels les 53 États Membres sont confrontés en matière de développement économique. Ainsi, la promotion de la bonne gouvernance, la mise en place de réformes économiques, la promotion du commerce équitable, l’intégration régionale, la prévention des crises et l’éradication de la pauvreté sont quelques exemples de luttes menées par la CEA pour atteindre cet objectif. Faisant partie intégrante de l’Organisation des Nations Unies, la Commission économique pour l’Afrique dispose d’une tribune de choix pour encourager la coopération entre membres de la communauté internationale pour le développement de l’Afrique.
Pour appuyer les États Membres dans leur développement, la CEA se fixe plusieurs objectifs dont la consolidation des partenariats, la communication et le partage des connaissances.