FIDA-Fonds International de Développement AgricolePartant de l’idée que les petites et moyennes entreprises peuvent être un moteur de développement, le Fonds International de Développement Agricole a procédé au déblocage d’une financière qui vise à améliorer la vie de 700.000 ménages ruraux dans les pays en voie de développement.
L’objectif, c’est d’attirer les investisseurs du secteur privé vers les petites et moyennes entreprises rurales, les organisations paysannes et les groupes de petits exploitants agricoles. Une mobilisation de 200 millions d’Euros est prévue sur les dix prochaines années en vue d’octroyer des prêts aux besoins des PME. L’idée au final, est de permettre aux entrepreneurs ruraux dans le secteur agricole d’accéder aux financements de 20.000 à 800.000 Euros afin de développer leurs activités et de créer des emplois dans les zones rurales.
Dénommé « Fonds ABC » ou encore Fonds d’Investissement de l’Entrepreneuriat Agricole, le projet est porté par le FIDA, L’UE, le groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, le Luxembourg et l’alliance pour une révolution verte.